Pourquoi choisir un.e naturopathe animalier.e formé.e en comportement félin ? (et vice-versa !)

Tu n’auras bien-sûr pas toujours besoin de mon expertise en naturopathie animale et en comportement félin, mais avoir une double casquette est un plus non négligeable pour ton Minou ! 


Un chat au top grâce à la Naturopathie couplée avec la consultation en comportement félin
Gomette sur sa table de massage 🙂

Ah oui ? Vraiment ?

Oui, vraiment 🙂

Familière avec les particularités de cette espèce, je comprends parfaitement les besoins physiques, émotionnels et comportementaux des chats. Je suis en mesure de t’aider à gérer les problèmes de comportement d’une manière globale, en considérant les éventuelles causes sous-jacentes, qu’elles soient physiques ou émotionnelles. 

Je suis également capable d’évaluer l’état de santé de ton chat, de t’envoyer voir ton vétérinaire pour établir un diagnostic médical et confirmer (ou infirmer) mes observations et, enfin, de te recommander des solutions naturelles pour améliorer sa santé.

Alors j’en vois certains arriver toutes griffes dehors ahaha ! « Mais noooon, on n’agit pas directement sur le chat en comportement félin, on agit sur son environnement et sur la relation avec son humain ! La naturopathie ne sert à rien là, ne confond pas tout ! »

Si nous restons dans le cadre de la consultation comportementale dite « systémique » (c’est à dire celle qui a pour but d’améliorer la communication et la compréhension des relations entre l’humain et le chat, c’est tout à fait vrai. Et c’est aussi la vision que je préfère adopter quand cela est possible.

Cependant, c’est bien loin de la réalité du terrain !

Nous sommes régulièrement confrontés à des demandes, qui ont plus à voir avec les apprentissages qu’avec la connaissance des besoins du chat et de son comportement, et plus à voir avec des problématiques qui résultent de pathologies chroniques déjà diagnostiquées, ou pas encore...

J’estime que nous ne pouvons pas les ignorer, car c’est aussi une source de grande souffrance et d’épuisement pour les gardiens, qui ont souvent « tout essayé ».

Dans ce cas notamment, il est donc important de pouvoir mettre toutes les chances du côté du duo humain-animal pour lui permettre de retrouver équilibre et harmonie et ne pas céder, trop tôt, aux sirènes de l’abandon…

D’ailleurs, les compléments naturels sont d’une grande aide pour le chat mais également pour les gardiens, qui quand le naturopathe est formé comme je le suis, peut également les conseiller et les aider à passer ces moments difficiles.

Il est également important de noter qu’apaiser le stress de ton animal, quand on sait que le chat met en général 72h à se remettre émotionnellement d’une crise (suite à des conduites agressives ou autres sources de stress), en préconisant des compléments naturels (phytothérapie, gemmothérapie, fleurs de Bach, aromathérapie…), n’est ni un luxe, ni inutile !

Car aucun apprentissage ou modification du comportement ne sera possible si ton chat est en permanence en crise émotionnelle.

Je t’explique ci-après dans quelles mesures nous agissons également « sur le chat » en comportement félin afin de t’aider à faire le lien avec la naturopathie et que tu comprennes les bénéfices de la prise en charge holistique et globale.

Quand intervenons-nous « sur » le chat en thérapie
comportementale ?

Les problématiques rencontrées par les humains avec leurs chats peuvent être gérées majoritairement avec un apport de connaissances sur les besoins du chat, la préconisation de changements environnementaux ou d’attitude conseillés par le ou la comportementaliste aux gardiens.

En comprenant et satisfaisant ses besoins génétiques, l’essentiel du travail est fait !

Malgré tout, il arrive que cela ne soit pas suffisant : 

Un exemple : quand on cherche à modifier un comportement
qui n’est pas lié ni a son environnement ni à la relation entretenue avec ses gardiens, agir sur son environnement
ou reconnaitre parfaitement ses besoins ne suffira pas.

Suite à l’observation et à l’analyse du contexte, si nous devons conditionner un chat à faire « autrement », le désensibiliser, nous agissons alors directement sur lui.

C’est l’objectif des techniques de thérapies comportementales comme les apprentissages, conditionnements, désensibilisation etc…

Désensibilisation, contre conditionnement,
renforcement positif …Kesako ?

Cette phrase de Joël Dehasse introduit parfaitement le sujet :

« Peut-on guérir les problèmes de comportement d’un chien ou d’un chat ? 
La réponse est : non, on ne peut pas guérir les troubles du comportement, on peut seulement les gérer.
Le comportement est l’expression finale d’un ensemble d’éléments psychobiologiques qui sont :

les émotions, les cognitions, les perceptions, les humeurs, la personnalité et l’organisme. 
Toute modification de l’organisme, comme un trouble hormonal, neurologique ou immunitaire, va moduler l’expression de la personnalité, donc des émotions, des perceptions et cognitions, et finalement de l’incidence des comportements. 
Les pathologies organiques sont à traiter avant toute gestion de comportement. 
Les problèmes de personnalité, d’humeur, d’émotion, et de cognition se traitent essentiellement par médication. Mais les médicaments ne changent que l’incidence (fréquence et intensité) des comportements, ils ne changent pas les comportements eux-mêmes ! 
Les  comportements qui posent problèmes ne peuvent pas être supprimés, mais doivent être remplacés par des comportements intéressants (pour l’animal et les humains qui l’entourent).

C’est le rôle des apprentissages, conditionnements, désensibilisation et autres techniques de thérapie. »
(Dr Vétérinaire et comportementaliste Joel Dehasse)

Que ce soit entre chats ou entre chats et humains et après avoir éliminer toutes causes pathologiques organiques, la résolution des problématiques telles que les conduites agressives entres chats ou envers les humains, pour ne citer qu’elles, passe souvent par l’apprentissage. C’est une mécanique très complexe mais que l’on doit connaître et maîtriser. 

Ces « thérapies comportementales », citées en titre, sont encadrées par des règles qui s’imposent à tous les protagonistes :
votre chat et, vous, les gardiens.

Elles peuvent être longues et fastidieuses à mettre en place…il faut être motivés et patients !
Et si cela n’est pas réalisé correctement, cela peut produire l’effet inverse ou, au mieux, pas d’effet du tout…

Il est alors important que les objectifs soient clairement énoncés et surtout remportent l’adhésion de tous pour qu’ils soient applicables
et efficaces. C’est un véritable engagement.

Pour que cela fonctionne et que le changement soit possible, la compréhension préalable du problème rencontré est donc primordiale ! Et le choix du professionnel également.

Une demande récurrente : Le « medical training »


Un autre exemple : La problématique rencontrée avec ton chat est qu’il est réfractaire à toutes sortes de
« contraintes » => lui donner un médicament ou lui prodiguer des soins est une torture et le mettre dans son sac de transport
te vaut des courses poursuites pendant des heures.

Comprendre que ce ne sont pas des besoins liés à l’espèce féline et que c’est un comportement normal pour lui mais que ce sont expressément des demandes humaines ne te servira pas à grand chose. Car ce que toi tu souhaites, c’est d’arriver à gérer ces moments pénibles parce que tu n’as pas d’autre choix que de l’emmener chez le veto ou de lui donner ses médicaments.

Dans ce cas, pour que ton chat accepte de collaborer, il faut passer par l’apprentissage.
Et en faisant adopter au chat un comportement qui n’appartient pas au registre de ses besoins naturels,
nous « agissons » directement sur lui. 

Alors, quand pourrais-tu avoir besoin de mes compétences en naturopathie animale lors d’une consultation en comportement ?

  • Quand le diagnostic vétérinaire l’impose et que tu souhaites trouver des alternatives naturelles aux traitements allopathiques (si elles existent, sont pertinentes et adaptées et sans se substituer à la médication si elle est nécessaire !), le soutenir physiquement et l’aider à retrouver son équilibre.
  • Quand le stress et l’anxiété sont présents, que les émotions de ton chat sont hors normes, affectent son comportement et ne permettent pas de préconiser des changements comportementaux basés sur les apprentissages.
  • Quand je constate, lors d’une consultation, que sa ration alimentaire est inadaptée et peut être source de stress et de comportements inadéquats.
  • Si ton chat est âgé et qu’organiser son environnement en fonction de ses besoins n’est plus suffisant.
  • En ayant une approche préventive : pour maintenir une bonne santé physique et psychique sur le long terme et prévenir la survenue de problématiques de comportement qui y serait liée.

(Liste non exhaustive)

Si le professionnel que tu consultes n’a pas cette double compétence, il ne pourra pas te faire bénéficier de son aide à tous ces niveaux.

Et quel est le rapport avec les exemples plus haut qui concernent les apprentissages ? Et bien, en naturopathie animale, nous pouvons être amenés à « agir » sur le chat également ! Dans cette approche holistique, TOUT est pris en compte : sa santé physique et psychique, ses relations avec les autres chats et avec les humains, sa personnalité et son tempérament, les problématiques de comportement quelles que soit son stade de vie, son alimentation et ses effets sur le comportement, ses besoins génétiques, son environnement…

Une approche holistique du comportement essentielle

Alors, pourquoi se priver des solutions naturelles que le naturopathe peut te conseiller puisqu’elles participent grandement au bien-être de ton chat dans toutes ses dimensions ?

Les stratégies de résolutions des problèmes de comportement et leurs causes étant nombreuses et variées, cette vision holistique de l’accompagnement comportemental n’a rien de nuisible, bien au contraire !

Donc, quand je parle de l’action couplée de la naturopathie ET du comportement félin, c’est dans le but d’associer mes pluri-compétences et si j’estime que l’accompagnement que tu as choisi relève plus de l’un ou de l’autre ou des deux ensemble, je suis en capacité de te le dire et de t’aider quelles que soient les problématiques rencontrées !

De la même manière qu’il existe des vétérinaires-comportementalistes, et bien il existe aussi des naturopathes-comportementalistes 🙂

Et c’est augmenter significativement tes chances de réussite que de les consulter !

On pourrait encore en dire beaucoup sur le sujet et entrer véritablement dans les détails. Je pourrais te parler également des bienfaits des thérapies manuelles de bien-être, des soins énergétiques comme le Reiki et le Lahochi, de la zoopharmacognosie, de la kinésiologie, de la communication animale et bien d’autres ! Toutes ses méthodes qui oeuvrent pour le bien-être de ton animal et avec lesquelles il faut compter ! Mais ce n’est pas le but de ce petit article sans prétention et qui serait beaucoup trop long sinon.

Alors, je t’invite, si tu le souhaites, à me contacter pour toute question et renseignement supplémentaire !

J’ai crée un forfait complet spécial pour ton chat :
Il s’appelle NEKO !

https://www.emmanima.com/les-forfaits/

Et si tu souhaites consulter les tarifs de toutes mes prestations à la carte, c’est ici => https://www.emmanima.com/tarifs/

A bientôt ! Emmanuelle

(Partager oui ! Copier non ! Emm’Anima, tous droits réservés)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *