Pourquoi consulter un naturopathe animalier ?

Consulter un naturopathe ou acheter un manuel ?

Il existe désormais de nombreux ouvrages sur les approches naturelles, tant pour les humains que pour les animaux. Certains listent les principales maladies par ordre alphabétique et donnent des « recettes », alors que d’autres décrivent les plantes médicinales, les huiles essentielles et autres « outils » avec leurs propriétés.

Tout cela est très respectable et il est évidemment toujours utile d’acquérir des connaissances MAIS…

Qu’en est-il du diagnostic ?

Si vous n’avez pas de diagnostic clair (qui doit être posé par le vétérinaire), vous risquez au mieux que ce que vous donnez à votre animal n’ait pas l’effet souhaité, au pire que le remède soit pire que le mal.

Le naturopathe établit un bilan complet et un protocole de soin précis et ciblé.

Symptômes ou approche globale (holistique) ?

En vous en tenant aux livres, vous allez aborder la situation sur la base de symptômes (par exemple une boiterie, des diarrhées, une mauvaise haleine, une grosseur que vous avez palpée, de la toux…), voire suivre les conseils d’une personne dont l’animal a eu « le même problème ». Mais aucun animal n’a exactement le même problème qu’un autre!

Chaque animal, chaque humain est unique, avec ses forces, ses fragilités, son histoire de vie, sa personnalité, ses émotions… Ainsi, ce qui convient à l’un n’est bien souvent pas adapté à un autre.

Le naturopathe se fonde sur le diagnostic vétérinaire complété par les informations que lui apportent ses propres observations et le détenteur de l’animal, qui connaît ce dernier mieux que personne.

Un bilan de naturopathie, ça comprend quoi ?

Le naturopathe tient compte de nombreux éléments, notamment : race, âge, sexe, tempérament, alimentation, sommeil, mobilité, rapport poids/taille, mode de vie, activité physique et mentale, antécédents… mais aussi…les liens avec les humains et les autres animaux. En effet, le naturopathe accorde une grande importance à la relation entre l’animal et sa famille/son troupeau, car si elle n’est pas harmonieuse, elle peut entraîner des problèmes de santé physique et/ou émotionnels. D’autre part, certains troubles de l’animal reflètent une problématique de son humain ou d’un membre de son groupe (effet-miroir).

Suivi et réajustement

Le naturopathe vous demandera de le tenir informé aussi souvent que nécessaire de l’évolution de la situation.

Le protocole a-t-il été suivi ? Si ce n’est pas le cas, pourquoi (manque de temps, réticence de l’animal, coût, difficulté à effectuer des soins plus d’1x/jour ?). Selon la réponse, le naturopathe adaptera le protocole ou proposera une alternative pour qu’il puisse être mis en oeuvre de manière optimale.

Le protocole est-il efficace ? Le problème est-il amélioré, résolu ? Là aussi, si ce n’est pas le cas, le naturopathe complétera le protocole ou optera pour d’autres moyens d’atteindre l’équilibre visé.

Un accompagnement au long cours

Votre animal présente une maladie chronique ou aborde la dernière étape de sa vie ?

Le naturopathe le soutiendra afin qu’il bénéficie de la meilleure qualité de vie possible et vous proposera des moyens d’optimiser son bien-être. Il sera aussi à votre écoute car vous aussi, vous souhaiterez être entendu et accompagné dans ces périodes émotionnellement difficiles…

Copyright ESNA

brown horse on brown grass field during daytime
short-coated gray dog running on green grass field

Et si vous avez encore des doutes ou des interrogations, je suis là pour y répondre : contact

A bientôt !

Emmanuelle

(Partager oui ! Copier non ! Emmanima, tous droits réservés)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *